Eglise

En 2019, des travaux de restauration de la toiture de l’église communale de Chastellux-sur-Cure sont lancés. Il était urgent d’agir, pour éviter à l’eau de continuer à s’infiltrer et endommager le reste de l’édifice, et lui permettre à terme d’accueillir ses fidèles en toute sécurité. Cette église, toujours en activité, est le seul lieu cultuel chrétien du village.

La Fondation du Patrimoine a donc mis en place un plan d’action pour soutenir Philippe de Chastellux dans ce projet, et le transformer en aventure collective.

Il est possible pour toute personne qui se sent concernée, qui est intéressée par le patrimoine français et qui souhaite soutenir sa valorisation et sa conservation, de faire un don sur le site de la Fondation du Patrimoine.
Le donateur bénéficie en contre-partie d’une défiscalisation à hauteur de 66%. Le calcul des avantages fiscaux obtenus en fonction du montant du don est disponible ici.

Ces dons sont anonymes, exclusivement dédiés à la restauration de la toiture de l’église et sont acceptés pendant toute la durée des travaux.

De nombreux édifices privés subsistent aujourd’hui grâce aux initiatives participatives sans lesquelles ils auraient déjà disparus. La sauvegarde du patrimoine français est une démarche collective, qui permet la préservation de notre histoire commune.



Historique

L’église communale de Chastellux est située dans l’enceinte du château, et appartient à la famille depuis toujours.
Voici son histoire en quelques dates :

1174 : Le Pape Alexandre III demande au propriétaire de l’époque Artaud de Chastellux, de conserver l’église, certainement pour ses qualités acoustiques.
1677 : L’église est mise à disposition des gens du village pour leur permettre de recevoir les sacrements.
1820 à 1822 : César-Laurent de Chastellux agrandit l’église et effectue de nombreux travaux, en ajoutant notamment le chœur actuel, sous lequel est construit le caveau familial, dans lequel les membres de la famille se font encore enterrer aujourd’hui.
1927 : De nouveaux travaux importants sont lancés par Olivier de Chastellux, Duc de Duras, qui y fait entre autre installer l’électricité.

Avancée des travaux


Le clocher



Le corps de l’église